Pardon mon PetitAmour


PetitAmour et son doudou

 

 

Pardon mon bébé de ne pas avoir compris,

Pardon mon tout-petit de ne pas avoir suivi mon instinct,

Pardon mon petit Ange de t’avoir fait tant de peine,

Pardon mon fils de ne pas avoir su protéger ce qui comptait plus que tout pour toi

Pardon mon PetitAmour d’avoir mis ton « douda » dans la machine,

Pardon de lui avoir fait prendre un bain forcé,

Maintenant tu ne le reconnais plus, tu ne veux plus dormir dans ton lit, tu réclames ton Doudou, tu le regardes, le touche, semble le reconnaître, mais lorsque tu le sens, tu le jettes, c’est un faux Doudou…alors on te rassure, on te prend dans nos bras, tu dors dans notre lit pour te réapproprier ce « Douda » qui n’a plus l’odeur que tu aimes, l’odeur qui te rassure, te sécurise, t’accompagne et te laisse en paix.

Pardon mon bébé, tu décideras plus tard, quand tu le demanderas, de laver ce Doudou si cher à ton cœur et tant pis, si les autres disent qu’il faut le laver, il n’y a que toi qui pourras le décider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *