Et si ce n’était qu’une question de points de vue ?


tram

 

S’il y a des jours où clairement, on aurait du rester chez soi est plus qu’une évidence, il y en a d’autres où l’on se sent juste bien, une journée ni bonne ni mauvaise.

Et puis, il y a ces journées où il se passe quelque chose de complètement inattendu.

Dans un précédent article, je vous parlais de ces personnes que l’on croise mais, qu’on n’ose pas aborder par crainte, par timidité… Et bien contre toute attente, aujourd’hui dans le tram, une jeune femme a commencé à discuter avec PetitAmour et nous avons engagé la discussion ainsi.

Alors quoi ? Il suffit de quelques mots et on devient « copines » ? Si cette rencontre a été très agréable pour moi, à mon récit GrandAmour est resté sur la réserve.

Oui, c’était très sympa d’échanger avec cette personne sur nos vies, comme ça. Je me suis sentie à l’aise et à vrai dire, elle était plutôt très à l’aise également. Etait-ce de la représentation ? Certaines personnes sont-elles tout simplement plus sociables ou inclines à se « faire des potes » dans les transports en commun, en soirée ou n’importe où ?

La facilité, l’aisance et le naturel avec lesquels cette rencontre s’est passée m’a fait me demander : « finalement, c’est aussi simple ? ». Je ne pense pas. Alors, est-ce qu’il y a des jours où on a plus envie de faire la conversation à des inconnus au point d’échanger nos coordonnées ou le caractère, la personnalité de l’autre est la clé ? Il me semble qu’il y a des deux, voire d’autres critères à prendre en compte. Pour moi le feeling était là, pour GrandAmour, il faut se méfier et ne pas la recontacter. Mes copines l’ont prise pour une folle dont il fallait se méfier.

Si j’avais été dans un jour sans, cette rencontre aurait-elle eu lieu, l’aurai-je vécu de la même manière ? Etait-ce mon attitude qui lui a permis d’être aussi familière avec nous ? Est-ce que ces rencontres inhabituelles sont vouées à être étouffées dans l’oeuf ? Doit-on se méfier ou au contraire s’émerveiller et les nourrir afin de vivre une nouvelle aventure ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *