Coupable, non coupable


flower-lepetdeprincesse

« C’est ta faute ! », « je suis sûre que c’est à cause de toi », si tu n’avais pas fait ça, ça ne ce serait pas passé comme ça »…

Le nombre de situations dans laquelle nous sommes accusés est multiple et varié. Ca part du petit rien, la brique de lait laissée ouverte, le paquet de gâteau fini à des choses plus graves, des objets précieux abîmés voire cassé, des paroles blessantes sorties de leur contexte ou réinterprétées, un accident…

Pourtant quelle que soit la gravité de ce dont on nous accuse, on réagit de manière impulsive, forte, exagérée peut-être, lorsqu’on y est pour rien. Se sentir accusé injustement nous amène à sortir de nous-même pour se défendre, montrer patte blanche. Non, je n’ai rien fait ! Et pourtant, l’autre, les autres croient toujours en notre culpabilité. Comment faire comprendre que non nous ne sommes pas à l’origine des vêtements déteints, de la réaction de l’ami fâché… ?

Pourquoi a-ton tendance à s’énerver à son tour alors qu’on n’est pas coupable ? Qu’est-ce que ces accusations injustes déclenchent en nous qui nous entrainent à maintenir mordicus notre position alors que parfois, souvent, nous n’avons pas forcément de preuves concrètes pour l’étayer ? Et parfois même lorsqu’on en a.

Quel est ce sentiment qui nous envahi au moment-même ou l’accusation tombe : « c’est toi ».

Qu’est-ce qui se joue en nous à ce moment ? Notre intégrité ? Notre estime de soi ? La notion de justice/injustice ? En quoi est-ce si important que l’autre sache que nous disons la vérité ? Nous sentirions-nous mieux si l’autre admettait que nous avions raison ? Certainement. Comme apaisé.

Ne pourrions-nous pas agir, réagir autrement ? Simplement demander à l’autre sur quoi se base-t-il pour affirmer cela ? Ne pourrions-nous tout simplement pas nous sentir détaché et simplement constater les faits et chercher une solution pour réparer, éviter à l’avenir que cela se reproduise ?

Et vous, comment réagissez-vous lorsque l’autre vous accuse sans fondement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *