J’ai fêté mes 30 ans!


birthday

Quand je m’imagine un anniversaire, je vois de l’amour, de la joie, des éclats de rires, de la couleur, bref, un moment plein de vie.

Pourtant, les anniversaires ça n’a jamais été mon fort. D’aussi loin que je me souvienne, mes anniversaires ont toujours été emprunts de déception, de tristesse.

Il m’a fallu avoir 30 ans pour comprendre.

Non, mon anniversaire n’est pas synonyme de joie, encore moins de fête.

Non, je ne veux pas qu’on fête mon anniversaire (et pourtant j’attends tellement)

Non, je m’en fiche, ce n’est pas important, ce n’est qu’un jour comme les autres (et pourtant c’est le jour où je suis venue au monde)

Non, ce n’est pas grave si personne n’y pense (ce n’est que mon anniversaire après tout)

Non, cette année, je ferai moi-même de cet anniversaire quelque chose de particulier (pas cette année encore ma fille)

Bref, j’ai eu 30 ans, mais je me soigne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *