(Con)plainte du voyageur de nuit #7


tram-lepetdeprincesse

Voyageur de nuit : personne naïve pensant que prendre les TC le soir est une bonne idée.

Erreur ! Le soleil couché, tous les chats ne sont pas gris ma ptite dame ! Que vous preniez le tram ou le bus, attendez-vous à voir des gens d’une autre planète : la planète alcool ! Eh oui, pas besoin d’attendre passer minuit hein, ils sont déjà ivres, ivres d’ennui, ivres de conneries, ivres de mots plus sympas les uns que les autres.

Le voyageur de nuit fait bien de voyager en groupe ou au moins à deux car soit le voyageur qui se croit drôle lui fait des blagues douteuses au pire lui lance des insultes qui ferait mal aux oreilles de n’importe qui. Tu as le choix de répondre et de te faire emmerder encore plus ou d’ignorer, ce que la plupart du temps nous faisons, en changeant de place ou en regardant ailleurs.

Le voyageur de nuit se demande comment c’est possible autant de « personnes aimables » à cette heure-là ? Des jeunes, des très jeunes surtout ! (Plus jeunes que le voyageur parfois d’ailleurs, alors que le voyageur est encore jeune). Mais ce qu’il se demande surtout c’est comment voyager tranquille ? Faire semblant de dormir ? Sûrement pas ! Il vaut mieux être aux aguets. Mettre plus de personnel pendant le trajet ? Dissuasif peut-être, mais impossible à réaliser. Ne pas voyager de nuit ? Quelle bonne idée ! Mais, autant dire adieu aux restos et à la vie sociale.

Le voyageur de nuit se doit d’apprendre à se défendre, argumenter, feindre et surtout à rester au plus près du chauffeur…sait-on jamais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *