Une place à prendre de J.K Rowling


jkrowling-lepetdeprincesse

Je fais partie des fans de la deuxième heure de Harry Potter and co. C’est en faisant du baby-sititng dans mes jeunes années que j’ai découvert la saga écrite par JK Rowling. J’ai par la suite vu le premier film au cinéma et quelques autres. Mais c’est la version écrite qui m’a le plus plu (logique?). J’ai dévoré chaque tome c’est le cas de le dire, désolée pour les non fans, mais je me suis laissée happer. D’ailleurs j’ai récemment appris qu’un autre tome devait paraître sous peu !

Une place à prendre n’a donc rien strictement rien à voir avec les écrits pour lesquels l’auteur a connu un succès phénoménal intergalactique. L’histoire n’en est pas moins intéressante et bien menée. Un peu longuet avec quelques passages pas nécessaires au déroulement et à la compréhension de l’histoire mais qui est peut-être censée apporter une dose d’émotions ? Pour situer, c’est quelque part entre Desperate housewives et Hartley cœurs à vifs (ouais j’ai des références de folie!). Un homme meurt dans une petite bourgade et les langues se délient, on apprend les secrets des uns et des autres, des liens se défont et d’autres se créent. Il s’agit là d’un fait sociologique, les riches d’un côté, les pauvres de l’autre. Ceux qui veulent aider versus ceux qui veulent s’en débarrasser. Et au milieu de tout cela, des enfants. Une sorte de satire sociale qui ne fait qu’amplifier à mon sens cette position de voyeurs passifs et le manque d’acteurs. On s’attache à certains personnages, mais les détails ne sont pas suffisants pour aller au-delà.

La partie la plus intéressante est vers la fin, c’est dommage, car finalement pourquoi ces plus de 600 pages ? Une lecture intéressante quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *