Le monde en stop de Ludovic Hubler


ludovichubler-lepetdeprincesse

Heureux hasard ou pure coïncidence, ce livre s’est retrouvé entre mes mains lorsque nous étions à Belle-île. Comment ? Pourquoi ? Je suis passée devant et l’ai à peine regardé. Puis, l’Amoureux m’a dit, « tiens regarde, ça devrait te plaire, ça non ? ». Et oui, j’ai tout de suite accroché. Ce livre, je l’ai lu à petite dose. J’avais envie de tout lire d’un coup, mais je ne pouvais pas. Je voulais savourer chaque étape, chaque histoire, chaque anecdote, chaque conclusion et plonger dans ce voyage aux côtés de Ludovic Hubler.

Sur la page de couverture, tout est dit. « Le monde en stop, cinq années à l’école de la vie ». Et ce livre reflète exactement ce que je pense et que je n’aurai certainement jamais le courage de faire. Voyager c’est aller à la découverte de l’autre, c’est se découvrir soi-même, c’est s’ouvrir à l’autre, appréhender les cultures existantes, sortir de sa routine et repousser ses limites.

Ce livre est à mettre en toutes les mains, entre les mains de tous ceux qui aiment voyager et ont envie de s’aventurer dans un pays non pas pour aller dans un hôtel de luxe et s’y enfermer (chacun sa façon de voyager, n’y voyez là aucune critique) mais aller à la rencontre de la population, découvrir les us et coutumes, s’imprégner de l’ambiance locale, se confronter à une autre manière de vivre.

De l’Europe en passant par l’Afrique et l’Amérique jusqu’en Asie, ce globe-trotter a su me donner une vision différente et positive du monde, m’a permis de voyager et m’a donner envie d’aller dans certains pays auxquels je n’aurai jamais pensé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *