A propos


Il était une fois…

une princesse qui s’appelait P. qui pétait des paillettes qui sentaient bon la pivoine, portait des robes plus roses que rose et avait une magnifique chevelure à en rendre verte de jalousie Raiponce. Elle avait trouvé le GrandAmour, son prince charmant, et ensemble ils eurent un enfant (PetitAmour, le plus beau, le plus merveilleux, évidemment)et vécurent heureux jusqu’à la fin des temps.

Si si, c’est vrai. Enfin presque.

En vrai de vrai, le P de princesse, c’est qui, c’est quoi ?

C’est une princesse des temps modernes, une working mum devenue mum at home pour deux ans, le temps que son PetitAmour grandisse un peu, mais pas trop quand même. C’est une princesse en reconversion, une amoureuse des mots un peu rêveuse et très curieuse.

C’est une princesse qui plaisante mais, pas toujours présentable, une pimbêche qui pique des crises mais, plutôt polie, une presque trentenaire qui parle peu, mais qui partage. C’est une fille qui pleure et persévère, c’est une mère qui papouille et protège, c’est une femme sans prétention et prête à tout pour ceux qu’elle aime.